Art Press: Sandrine Llouquet (by Didier Arnaudet)

par sandrine llouquet  -  31 Décembre 2004, 18:56  -  #press-essay

boxfleur_small.jpg

 

Sandrine Llouquet

Cortex Athletico

18 novembre - 9 decembre 2004

 

L'image qui resume le mieux la demarche de Sandrine Llouquet est celle du kaleidoscope, significative d'une vision eclatee. La multitude et les divers aspects des echos, recurrences et collisions (l'origine vietnamienne, les souvenirs d'enfance, les deflagrations de l'Histoire, les lambeaux de fables intimes, les traces d'un heritage culturel) s'inscrivent dans un processus de fragmentation. Le propos est soumis a une sorte de vagabondage d'une ecriture visuelle, morcelee et reduite a des eclats, des indices, ou genres, registres et epoques se cotoient, se superposent et s'entrecroisent. Le dessin permet une prise en compte efficace de ce melange de reel et d'imaginaire. Il procede par bonds, associations et accumulations. Il decloisonne, se met en mouvement sur papier, rhodoids transparents, dans l'espace ou par le biais de la video. Ses effets premiers sont transgressifs et inquietants. Llouquet convoque des evenements violents et souvent identifiables, mais sans jamais aboutir a une pesante surcharge emotionnelle. La violence passe par le filtre du reve, du fantasme, de la mise a distance et du regard decale, et bascule dans l'art du raccourci d'une poesie vivante, redoutablement incisive.

 

Didier Arnaudet

(Art Press #309)